La résistance aux antibiotiques: qu'est-ce que c'est, comment est-elle causée et que pouvons-nous faire pour y remédier?

21 April 2021

La résistance aux antibiotiques existe depuis la découverte du premier antibiotique, et elle est répandue aujourd'hui. Toutes les résistances ne sont pas induites par les antibiotiques, mais l'utilisation excessive et incorrecte des antibiotiques pour traiter les infections bactériennes a entraîné une augmentation importante de la résistance. 

La résistance aux antibiotiques rend impossible la lutte contre les infections avec certains types d'antibiotiques. Cela se traduit par des séjours hospitaliers plus longs, une augmentation des visites de suivi et l'utilisation de traitements alternatifs coûteux et potentiellement dangereux. 

Dans cet article, nous examinerons de plus près la résistance aux antibiotiques et ses causes et découvrirons ce que nous pouvons faire pour la minimiser.

Que sont les antibiotiques?

Les antibiotiques sont un groupe de médicaments utilisés pour traiter les infections bactériennes. Il existe de nombreux types d'antibiotiques, notamment la pénicilline, la vancomycine et la méthicilline. 

Introduite en 1928, la pénicilline a été le premier antibiotique découvert et largement utilisé. En 1942, il a été utilisé pour traiter la méningite et la même année, un staphylocoque doré résistant à la pénicilline a été identifié. Depuis lors, deux autres bactéries résistantes à la pénicilline ont été identifiées.   

La pénicilline est un antibiotique couramment utilisé.
La pénicilline est un antibiotique couramment utilisé.

Qu'est-ce que la résistance aux antibiotiques et comment est-elle causée?

La résistance aux antibiotiques survient lorsque les bactéries et les champignons infectieux deviennent résistants aux antibiotiques utilisés pour les traiter. Il est important de noter que les bactéries, et non le corps, deviennent résistantes aux antibiotiques.  

Pendant la résistance aux antibiotiques, les bactéries découvrent le mécanisme d'action du médicament et commencent à y résister. En fin de compte, les bactéries sont capables de résister aux attaques de l'antibiotique. Cela signifie que le médicament n'élimine plus les bactéries du corps et que le patient reste malade. 

La sur-prescription d'antibiotiques conduit à une résistance aux antibiotiques à grande échelle, car davantage de souches de bactéries deviennent résistantes et sont transmises à d'autres personnes dans la population. Bientôt, les médecins doivent utiliser différents médicaments, généralement plus chers, pour traiter les patients infectés par ces bactéries résistantes. 

Chaque année, 35,000 2.8 personnes sur les XNUMX millions de personnes infectées aux États-Unis par des champignons ou des bactéries résistants aux antibiotiques mourront de leur infection. 

Vous aurez remarqué que chaque fois que les médecins prescrivent des antibiotiques, ils insistent sur l'importance de prendre tout le cycle de comprimés, même si vous vous sentez mieux avant la fin du paquet. En effet, même si vous vous sentez mieux, certaines bactéries ou champignons restent dans votre corps. Ceux-ci continueront à se multiplier si le traitement antibiotique n'est pas maintenu. Si les antibiotiques de votre corps ne sont pas à leur pleine concentration, ces bactéries restantes peuvent devenir résistantes à l'antibiotique. 

Ne pas prendre le cycle complet d'antibiotiques prescrit par votre médecin peut entraîner une augmentation de la résistance aux antibiotiques.
Ne pas prendre le cycle complet d'antibiotiques prescrit par votre médecin peut entraîner une augmentation de la résistance aux antibiotiques. 

Que sont les superbactéries?

Les superbogues sont des types de bactéries, de parasites, de virus et de champignons qui résistent à la plupart des antibiotiques et autres médicaments utilisés pour les traiter. Le terme «superbactérie» a été inventé par les médias; les professionnels de la santé ont tendance à appeler ces bactéries des «bactéries multirésistantes». Ils sont en partie causés par la sur-prescription d'antibiotiques, comme indiqué ci-dessus. 

Les exemples courants de bactéries multirésistantes comprennent:

  • Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), alias Golden Staph
  • Entérocoques résistants à la vancomycine (ERV)
  • Streptococcus pneumoniae résistant à la pénicilline (DSRP)

Comment le problème de la résistance aux antibiotiques peut-il être évité ou minimisé?

Bien que la résistance aux antibiotiques fasse partie de l'évolution naturelle des germes, le mauvais usage des médicaments a entraîné une augmentation de la résistance aux antibiotiques. Un article de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur le sujet détaille les moyens par lesquels divers individus et groupes peuvent aider à minimiser la propagation de la résistance aux antibiotiques. Certaines de ces solutions sont résumées ci-dessous.

  • Individuels
    • N'insistez pas sur les antibiotiques si votre professionnel de la santé vous dit que vous n'en avez pas besoin.
    • Suivez toujours le cycle complet d'antibiotiques.
    • Ne partagez ou n'utilisez jamais les antibiotiques de quelqu'un d'autre. 
    • Ne prenez pas d'antibiotiques pour une infection virale.
    • N'utilisez des antibiotiques que sur prescription d'un professionnel de la santé. 
    • Prévenez les infections en se lavant les mains / en utilisant un désinfectant pour les mains, en restant à la maison en cas de maladie et en portant un masque si nécessaire. 
  • Professionnels de la santé
    • Ne prescrivez des antibiotiques que lorsqu'ils sont nécessaires, conformément aux lignes directrices juridictionnelles en vigueur.
    • Informez vos patients sur la manière d'utiliser correctement les antibiotiques et sur les risques en cas de mauvaise gestion.
    • Prévenez les infections en vous assurant que les instruments, les surfaces et les mains sont propres.
    • Parlez à vos patients du contrôle des infections, par exemple, la vaccination, le lavage des mains, le port d'un masque.
    • Signalez toute infection résistante aux antibiotiques.
  • Les décideurs
    • Assurer un plan d'action robuste et évolutif pour minimiser la propagation de la résistance aux antibiotiques.
    • Renforcer les politiques, l'éducation et les programmes concernant la lutte contre les infections.
    • Veiller à ce que le matériel soit accessible concernant l'impact de la résistance aux antibiotiques.
    • Promouvoir et réglementer l'utilisation et l'élimination appropriées des médicaments. 
    • Surveiller de près les infections résistantes aux antibiotiques.

Il y a également des notes concernant l'utilisation correcte des antibiotiques dans l'industrie agricole, y compris le fait de ne pas utiliser d'antibiotiques pour stimuler la croissance, d'utiliser des alternatives aux antibiotiques lorsqu'ils sont disponibles et d'administrer des antibiotiques uniquement sous surveillance vétérinaire. 

Comment Chemwatch peut vous aider

Tous les produits chimiques ne sont pas faits pour durcir, et nous sommes là pour vous assurer de manipuler tous vos produits chimiques en toute sécurité. Pour éviter une consommation accidentelle, une mauvaise manipulation et une identification erronée, les produits chimiques doivent être correctement étiquetés, suivis et stockés. Pour obtenir de l'aide ou si vous avez des questions sur la sécurité, le stockage et l'étiquetage de vos produits chimiques, n'hésitez pas à nous contacter. Appelez-nous au (03) 9573 3100. 

Sources:

Enquête rapide